nike dunk vanessa une armoire pour deux

Nike Dunk compensées vues par deux blogueuses

Vanessa (Une armoire pour deux) et Delphine (Deedee) ont proposé un look avec des Nike Dunk compensées au pieds pour la boutique de chaussures Sarenza. Toutes les marques se mettent aux baskets compensées, la tendance ultra trendy n’a pas l’air de s’arrêter.

Qui n’a pas craqué ou presque craqué pour une paire de baskets compensées ? Que ce soit des Isabel Marant, qui a lancé la tendance, Ash qui a bien suivi avec des superbes paires, et tous les autres, la sneakers compensée mi sportive, mi urbaine a encore de beaux jours devant elle. Avec une robe pour un style décalé, un petit short en jeans ou un slim, les baskets compensées Nike Dunk Sky High sont très faciles à porter.

Vanessa et Deedee nous en montrent la preuve en photo :

nike dunk vanessa une armoire pour deux

dee dee nike dunk compenséesJe les préfère en bleu marine et vous ?

nike dunk sky high117€ chez Sarenza

nike dunk compensees

117€ chez Sarenza

117€ chez Sare

Google+ Comments

You are not authorized to see this part
Please, insert a valid App IDotherwise your plugin won't work.

4 réflexions au sujet de « Nike Dunk compensées vues par deux blogueuses »

  1. Blog mode

    Hum très sympa aussi celles de nike ! J’ai pour projet de me racheter une paire de Nike et des sneakers compensées, mais je ne ferai pas un mix des deux, mais si je les trouve sympas, je prefere pas melanger les deux !

    Annais

    Répondre
  2. Ping : Baskets compensées pas chères, j'ai cherché pour vous... - Blog Chaussures

  3. Johnd385

    Magnificent beat ! I wish to apprentice even as you amend your site, how could i subscribe for a blog web site? The account helped me a acceptable deal. I were a little bit acquainted of this your broadcast offered bright transparent concept beadccgbgkkd

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi les commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.